Végétarisme : les 10 questions qu’il ne faut plus nous poser

Quand on consomme différemment, on s’expose à une quantité de questions assez incroyables. Dans l’ensemble on est ravi·e·s d’y répondre, on se dit que ça peut faire changer les mentalités, que c’est important. Sauf qu’en nos nombreuses années de végétarisme (plus de 20 pour Ophélie, 8 pour Vanessa), ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent. Alors on a eu envie de compiler celles qui nous irritent le plus, d’y répondre une bonne fois pour toute, et de croiser les doigts pour qu’on ne nous les pose plus jamais !

1/ T’es végétarien-ne et… tu bois de l’alcool ?!

Hum… aucun lien fils unique ? Oui, on peut boire de l’alcool, et même fumer des cigarettes !! Un végétarien n’est pas forcément quelqu’un d’obsédé par son alimentation ou sa santé : il veut juste vivre sans avoir à tuer des animaux pour manger.

2/ Quoi ? Tu manges des frites ?!! Mais c’est pas sain !

Quoi d’autre que des frites pour accompagner mon délicieux burger végé ? Breaking news : on peut manger végétarien sans manger sain ! Les Oréos sont même végétaliens, du coup on en mange deux fois plus.

3/ Et les protéines ?

On en mange, et plein ! Les protéines, c’est simple : il y en a PARTOUT. Dans les légumineuses, les céréales, les fruits, les légumes… Je vais même te confier un truc fou : à partir du moment où tu manges à ta faim, tu n’auras aucune carence en protéines. Même si tu te nourris exclusivement de fruits !

4/ T’as pas de carences ?

Non. On sait, c’est fou. Il y a fort à parier que nos analyses de sang sont même meilleures que les tiennes. En tout cas, on a régulièrement les compliments de nos médecins… et toi ?

5/ C’est pas trop fade ?

La bouffe, c’est la vie. Tu penses qu’on s’infligerait de manger tous les jours une nourriture sans goût par conviction éthique ? C’est même tout l’inverse : on manie les épices comme personne, et on fait des plats plein de saveurs !

6/ Et les enfants qui meurent de la famine en Afrique ?

Ben concrètement… ils auraient plus à manger si on ne gâchait pas autant de céréales à nourrir… des animaux pour les tuer !

7/ Ça te manque pas trop la viande ?

La viande, c’est un peu comme un ex, au début tu y penses un peu, puis après tu te demandes comment tu as fait pour passer autant de temps avec. Et au final, tu n’y reviendrais pour rien au monde !

8/ Et si tu étais sur une île déserte ?

Oui, c’est sûr que c’est une situation qui a vraiment beaucoup de chances de se produire…

9/ Mais le soja, c’est pas très bon pour la santé et la planète…

C’est drôle cette question, puisque la personne qui la pose en consomme bien plus que nous ! Qui mange le plus de soja ? Les humains (10% du soja consommé en France) ou les animaux d’élevages (90% donc) ?…  Si tu es tant inquiet-e par les conséquences de la production / consommation de soja, on te conseille de devenir végétarien !

10/ C’est naturel de manger de la viande !

Comme ça a été « naturel » pendant des siècles que les femmes soient inférieures aux hommes et ne puissent pas travailler, ou voter, ou conduire une voiture… La tradition n’est pas et ne sera jamais une bonne raison de continuer à faire les choses.

Question bonus/ Tu suces ?

Oui, promis : on nous a déjà posé cette question !

 

Allez, sans rancune si vous avez déjà posé une des 11 questions ci-dessus : vous avez au moins le mérite de nous avoir fait rire !

Comments

  1. on n’a pas eu la réponse à la question bonus, c’est normal ? … bon OK je sors ça ne nous regarde pas la consommation de ce genre de protéines ! MDR

  2. J’ai ralenti GRAVE ma consommation de viande. Il peut se passer des jours et des jours sans que j’en mange mais une fois de temps en temps, me tape des lasagnes ou un plateau de charcuterie avec mon petit verre de rouge pour l’apéro.
    Y’a des trucs, des petits plaisirs dont j’ai du mal à me défaire, c’est clair. Je suis ce que l’on appelle une « flexi ».
    Mais c’est drôle car dans l’esprit des gens (pas végé) quand je prends une assiette de légumes à la cantine, y’a toujours la petite réflexion qui va bien « Bah alors, t’as pas faim ? » => Bah si regarde mon assiette, elle est plus remplie que la tienne. « Ouais mais t’as pas pris de viande » => OHHHHHH bah alors c’est vrai que je vais crever la dalle hein.
    C’est tellement ancré… Viande = vrai cassedalle.

    Mais je sais pas, y’a quand même une prise de conscience depuis quelques temps.
    Y’a 15 ans on se moquait des végétaliens, comme quoi faut être taré pour rien manger issu de l’animal et au final on ne compte plus les ouvertures de restaurants. Et tant mieux putain !
    RDV dans 25 ans, on aura changé notre façon de consommer. Je prédis une grosse baisse de conso des produits laitiers et de bidoche. Ca va nous faire du bien. Faudrait quand même que les gens ouvrent un peu les yeux sur le système.

    Voilà, ceci est ma modeste contribution sur le sujet <3
    Bises les filles

  3. Moi, juste le fait de me demander « pourquoi? » ça m’énerve. Je sens que je vais être jugée d’avance, alors que mon régime alimentaire, je l’ai choisi pour moi et pas pour étaler ma science ou tenter de changer les autres.

Laissez un commentaire