Les bonnes questions pour enfin trier son dressing

Je vous parlais ici de mon envie d’un dressing plus minimaliste et ça y est, j’ai enfin pris le temps de faire le grand tri. Je compte vous faire un article bientôt sur les bienfaits de ce tri, et en attendant voici mes petits conseils pour le réussir !

Est-ce que ce vêtement me va ?

Oui, ce jean que je portais il y a quelques années et qui m’allait si bien est toujours en bon état mais… soyons honnête : j’ai pris six kilos en peu de temps il y a quatre ans. Si j’ai longtemps pensé qu’ils partiraient aussi vite qu’ils n’étaient arrivés, la vérité est toute autre ! Mon poids s’est stabilisé (même poids au gramme près depuis trois ans), je mange sain et fais du sport plusieurs fois par semaine. Aucune raison pour que je remette un jour ce jean. Il n’est là que pour me rappeler ces six kilos alors : poubelle ! Quand on fait le tri on a toujours une petite voix « et si jamais… » oui bah et si jamais je perds une taille de vêtements, ça me fera une bonne excuse pour refaire du shopping et m’acheter un jean tout neuf !

Est-ce que ce vêtement est confortable ?

Bon ok, cette robe, c’est bon : je rentre encore dedans ! Oui mais… à condition de ne pas m’asseoir ni de lever les bras ni de manger trop le soir où je la mets. A chaque fois c’est pareil : j’ai envie de la mettre, je l’essaie, elle me va bien…mais je n’ai qu’une envie : c’est de l’enlever ! J’avais quelques vêtements inconfortables mais tellement jolis dans mon dressing… j’ai décidé de ne garder que ceux dans lesquels je suis parfaitement à l’aise !

Est-ce que ce vêtement est facile d’entretien ?

Je déteste le repassage. Mais vraiment. Donc je bénis tous les vêtements qui n’ont pas besoin d’être repassés et je me suis débarrassée de tout ce qui nécessitait de sortir le fer… Oui, il y avait de jolis vêtements dedans, oui des vêtements qui m’allaient, oui, ils étaient confortables. Mais je les portais forcément moins que les autres. Rien de pire le matin que de se dire « ah oui je vais mettre ce petit chemisier aujourd’hui c’est parfait » suivi de près par « ah mince il faut le repasser…bon j’ai pas le temps! ». Idem pour la jupe en laine canon mais qu’on doit à chaque fois faire nettoyer à sec chez le pressing… si l’entretien coûte trop de temps ou d’argent, on peut remplacer le vêtement par un plus facile à entretenir.

Est-ce que ce vêtement est en bon état ?

Les vêtements dont j’ai le plus de mal à me séparer sont ceux là : ceux que j’ai tellement aimés et portés qu’ils sont au choix : pleins de bouloches, décousus ou avec des tâches qui ne partent pas. Deux solutions : les jeter ou garder les plus confortables comme pyjamas !

A savoir : ne jetez jamais vos vêtements à la poubelle, même s’ils sont très usés. Mettez les dans une borne Relais, ils seront ensuite recyclés et servent d’isolant ! Vous pouvez aussi les rapporter dans un H&M qui proposent une solution de recyclage. En rapportant trois vêtements vous gagnez un bon de réduction de 5€ sur vos prochains achats… Mais attention on parle ici de faire le vide, pas de le remplir !

Quand ai-je porté ce vêtement pour la dernière fois ?

C’est évidemment la question la plus utile pour faire le tri. Si la réponse est « Pour l’anniversaire de tatie Jeannette en 1994 », pourquoi cette robe est-elle encore dans votre garde robe ? Les vêtements ont souvent une valeur sentimentale : ils vous ont été offerts par quelqu’un que vous aimez, ils vous rappellent un bon souvenir… Faites-en une jolie photo et débarrassez-vous-en !

Pourquoi je garde ce vêtement ?

Il y a les vêtements qu’on garde au cas où, ceux qu’on garde pour le souvenir, ceux qu’on garde par culpabilité… Soyez le plus honnête possible : si la réponse n’est pas « parce que je le porte », pourquoi le garder ? Oui, cette robe a encore son étiquette, oui, elle vous a coûté un bras et demi, non, vous n’arriverez jamais à la revendre à son prix d’origine. Mais si son unique utilité est de vous rappeler à quel point vous achetez n’importe quoi pendant les soldes et que vous ne savez pas gérer votre argent… autant s’en débarasser !

Est-ce que ce vêtement est encore à la mode ?

Oui, je sais : la mode est un éternel recommencement. Même si Isabel Marant a réussi le tour de force de remettre au goût du jour les imprimés dragons et signes chinois, est ce que vous porteriez encore ce top pimkie acheté en quatrième ? Non. Si il faut attendre vingt ans pour que vous puissiez remettre votre jean flare, pas sûr qu’il vous aille toujours d’ici là ! Privilégiez les vêtements intemporels avec pourquoi pas quelques accessoires que vous changerez régulièrement ?

L’avant / après !

dressing avant apres

Je n’ai pas compté, mais j’ai épuré mon dressing d’au moins 200 vêtements… J’en ai conservé un tiers dans un tiroir sous mon lit pour les autres saisons, j’en ai donné un tiers à une association et j’ai mis en vente le reste sur un site. Si le tri n’a pas été franchement facile à faire, il a été complètement libérateur ! Mon tri date maintenant d’il y a trois semaines… et quand je regarde les photos « avant » je me sens presque oppressée !

Comments

  1. Pingback: Un dressing minimaliste : qu’est ce que ça change ? | Glitter

  2. Comme je te comprends ! Je fais du tri très régulièrement, mais celui que j’ai effectué hier a été drastique et je ne me lasse pas d’admirer mon armoire aérée et bien rangée.
    J’ai pu mettre en valeur mes bijoux et j’ai envie d’en porter encore plus que d’habitude.

  3. Pingback: Mes conseils pour bien revendre ses vêtements | Glitter

Laissez un commentaire