Favoris Nuits Sonores 2018 Lyon

Les favoris du dimanche #162 – Spécial Nuits Sonores 2018

Voici comme chaque dimanche les choses qu’on a aimées cette semaine !

░ Les favoris d’Ophélie 

Chloé

Mon coup de coeur de la Nuit 1 des Nuits Sonores ! De l’électro comme j’aime, dansant, frais, avec un peu de techno et de la pop ! La Française Chloé mixe depuis 20 ans avec toujours le souci d’aller explorer de nouvelles choses. Elle collabore notamment avec les chercheurs du son de l’Ircam, l’institut de recherche et coordination acoustique/musique. A Nuits Sonores, elle présentait son dernier album « Endless Revisions », sorti en octobre dernier, dans lequel elle a notamment collaboré avec Alain Chamfort ! Explorer, toujours !

Dragones

Le Hall 4 des Nuits Sonores était réservé à un espace chill où l’on pouvait se poser dans l’herbe ou bien aller papoter avec elles ! Les Dragones ! Ce collectif de 9 drag queens lyonnaises existe depuis le début de l’année et avait un espace dédié dans ce hall. Des shows, des performances, des interactions avec le public, le but du collectif est de proposer des expériences artistiques « drag » dans l’espace public. Une réussite pour ces Nuits Sonores !

Il est vilaine

Eux, ont signé sur le label de Chloé, Lumière Noire ! Le duo parisien offre une techno aux airs vintages, avec notamment le son de claviers. Ambiance jean délavé et bleu de travail strassé. Sur scène, ils sont soit derrière leurs machines, soit en train de jouer de la guitare ou de sauter dans tous les sens le micro à la main. On ne s’ennuie pas ! 

 Les favoris de Vanessa 

Avalon Emerson

Vendredi soir, 3h45 du matin, je me dis que quand même, j’irais bien dormir. Avant de quitter le festival, je vais quand même faire un dernier tour sur chaque scène pour être sûre de ne rien rater. Je tombe par hasard sur l’américaine Avalon Emerson, qui a réussi à me faire oublier l’heure qu’il était, les deux soirées précédentes et mon sévère état de fatigue !  

Aklé

Entre deux concerts, il faut bien sûr se requinquer ! Le coup de cœur food du festival, c’est le traiteur libanais Aklé et ses fabuleux wraps aux falafels. Avec de l’houmous et une pointe de menthe, c’était vraiment délicieux ! La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont lyonnais, et qu’en plus de leur foodtruck qu’on peut croiser en festival ou sur les marchés, ils ont deux adresses où s’arrêter toute l’année : vers la Place Guichard et près du métro Ampère ! 

Camion Bazar

Restons dans le thème des camions avec ce joyeux bordel ! D’habitude ambulant, Romain Play s’est cette fois-ci posé sur scène et a su faire danser la Hall 3 pour cette dernière nuit de Nuits Sonores 2018 ! Des musiques très dansantes, des cotillons lancés sur le public, des danseurs déguisés, des boules à facettes, bref, un bazar pailleté et lumineux ! Et un bouquet final sur l’air de Born Slippy d’Underworld, un moment sublime et très fort ! Ils sont de retour à Lyon début juin au Transbordeur : allez-y !

Et vous, qu’avez-vous aimé cette semaine ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.