Mois vegan : le bilan

Ça y est, le mois vegan est officiellement terminé ! La dernière semaine s’est très bien passée, j’ai l’impression que les tâtonnements des premières semaines sont bien derrière moi ! Cette fois-ci pas d’erreurs ni de craquage. Il est dont temps pour moi de faire le bilan de cette expérience, de voir ce qu’elle m’a apporté et ce que ça va changer sur le long terme.

(non les images ne sont pas forcément liées au texte, je veux juste vous faire baver avec mes petits délices végétaux !)

petit déjeunerMieux lire les étiquettes

Mon nouveau réflexe désormais quand je fais mes courses c’est de toujours regarder les étiquettes. En étant végétarienne j’avais déjà l’habitude de le faire pour certains produits, mais c’est devenu maintenant systématique. Bonus : parfois la longueur de la liste coupe l’appétit haha ! L’obligation de mettre les allergènes en gras aide à repérer rapidement la présence de lait (et de ses dérivés) et d’oeufs. Mais je rêve que les produits soient étiquetés « convient à un régime végétarien/végétalien » comme en Angleterre ! D’ailleurs j’ai remarqué que les surgelés Picard le faisaient déjà : ya de l’espoir !

 

Manger vegan au restaurantpizza végétalienne

Ce mois m’a permis de voir que ce n’était finalement pas si compliqué ! Dans les restaurants asiatiques (j’ai mangé chinois, coréen, japonais et thaïlandais) j’ai toujours trouvé un plat végétalien à la carte, et dans les autres restaurants il a suffit de demander. Bon on passera sur le serveur qui pouffe de rire en expliquant la commande en cuisine ou le restaurateur qui vous demande presque agressivement « bah vous mangez que des légumes alors ? », et on se concentrera sur les serveurs attentifs et polis qui accueillent votre commande de la même façon que si vous preniez un steak frites.

 

cookies veganCuisiner végétalien

Cuisiner plus souvent végétalien faisait partie de mes bonnes résolutions pour 2015. Aidée de ma bible signée Marie Laforêt (le livre Vegan qui me suit partout) et de quelques bons blogs culinaires (peut être un futur article là dessus si ça vous intéresse!) j’ai beaucoup cuisiné ce mois-ci. Et je me suis à chaque fois régalée, que ce soit des plats ou bien de la pâtisserie. Faire des gâteaux sans œufs me semblait un peu compliqué mais en comprenant quel rôle ils ont dans la recette (liant, levant…) on apprend vite les combines pour les remplacer (un peu de maïzena, de l’arrow-root, de la compote…). A chaque fois que j’ai fait goûter mes petits plats végétaliens j’ai remporté un franc succès !

Le lactoseburger végétarien

J’ai toujours eu une digestion qui me prenait beaucoup d’énergie : sensation de fatigue après avoir mangé, brûlures d’estomac, ventre gonflé… J’ai découvert en début d’année que j’étais intolérante au lactose et je pensais pouvoir continuer à en consommer pour le plaisir de temps en temps. La seule fois du mois où j’ai eu ces sensations de fatigue, brûlures, ballonnements c’est quand j’ai craqué pour une crêpe. J’ai mangé des maxi assiettes de burgers végé/frites + desserts, des grosses pizzas etc : à aucun moment du mois je n’ai eu de fatigue ou de douleurs pendant la digestion ! Donc je dis définitivement adieu au lactose, même de temps en temps : les douleurs ne valent pas le court instant de plaisir !

 

garde robeLes produits animaux dans l’habillement, les cosmétiques

Avec ce mois vegan j’ai définitivement envie de lier ma façon de manger avec mon mode de vie. J’ai décidé de ne plus acheter de cuir ou de laine (jusque là je les achetais presque exclusivement d’occasion) ainsi que d’adopter des cosmétiques végétaliens (je suis déjà passée au non testé sur les animaux depuis longtemps). Dans les deux cas, je ne vais évidemment pas jeter ce que j’ai déjà, je vais simplement continuer à les utiliser et les remplacer au fur et à mesure par des alternatives végétaliennes.

 

Le sportsport tapis de yoga affirmats

Avec l’été, la chaleur et les apéros à répétition j’étais un peu tombée hors du cercle vertueux du sport! Avec une alimentation plus saine ce mois ci j’y suis naturellement retournée. Voilà un peu plus de deux semaines que je fais du sport tous les jours (course à pieds, salle de sport, exercices de gym/yoga/étirements à la maison). Je ne sais pas si c’est dû à l’arrêt du lactose ou des produits animaux, mais je me sens beaucoup plus énergique, je dors mieux et me réveille avec l’envie de me dépenser !

tofu frit à la japonaise

Et maintenant ?

Je mangerai 100% végétalien à la maison, et dès que possible à l’extérieur. Avec sans doute des exceptions végétariennes pour faire un petit salon de thé entre copines ou pour les grandes occasions ! Ce mois m’a servi à tester l’alimentation totalement végétale et j’y ai pris goût! Je me suis habituée à demander des plats spéciaux au restaurant et à cuisiner plein de nouveaux ingrédients. Au final, j’imaginais ce mode de vie comme étant très compliqué : pour les courses, la vie sociale, les repas sur le pouce… et je me suis rendue compte que la transition végétarisme/végétalisme était finalement très simple à faire.

Comments

  1. J’ai adoré lire les étapes de ton défi vegan et son bilan. Pour ma part, je mange vegan chez moi et le we c’est parfois option végétarienne. Je pense me lancer dans un défi 21 jours (apparement c’est le nombre de jour pour prendre de nouvelles habitudes) à la rentrée.
    Bonne journée,
    x

    1. Author

      Merci Nolwenn ♥ Je suis contente que tu aies aimé cette série d’article, je n’étais pas sûre que ça pouvait intéresser mes lectrices ! Je suis actuellement dans un défi 21 jours de sport pour la même raison! Bon courage pour la suite, je vais suivre ça de près sur ton blog !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.