Mademoiselle fleurs et vins fins, fleuriste caviste à lyon perrache

Mademoiselle fleurs & vin fins : le fleuriste / caviste parfait à Perrache !

Le 14 juillet dernier, on fêtait l’anniversaire de notre copine Maureen… Mais impossible de trouver un fleuriste ouvert… Et puis Vanessa les a trouvées elles, Clara et Marianne qui vendent des fleurs et du vin dans la boutique so cute Mademoiselle, située cours Charlemagne depuis 2014 !

Clara et Marianne, dans la boutique Mademoiselle Fleurs et vins fins

Marianne et Clara, dans la boutique Mademoiselle Fleurs et vins fins

Clara, Marianne, qui êtes-vous ?

Clara dans sa boutique Mademoiselle Fleurs et vins fins

Clara : Moi je suis de Pérouges, et je suis venue à Lyon pour mes études. A la base je travaillais dans un bureau d’études, dans le bâtiment mais… Ce milieu ne fait pas encore beaucoup de place aux femmes alors je suis partie. J’ai fait un apprentissage de 4 ans à Sainte-Foy-lès-Lyons, très rigoureux, au cours duquel j’ai appris le métier avec les anciens ! Le commerce m’attirait et le fait d’avoir quelque chose à moi, aussi. C’est assez complet comme travail, un côté créatif, un autre commercial. Au début j’ai trouvé ça difficile, je n’étais pas (et je ne le suis toujours pas) d’accord avec la façon de travailler des fleuristes. Je suis tombée sur des gens qui ne travaillaient pas les jours fériés par exemple, ou pour qui il fallait absolument travailler dans le froid… Sinon tu n’es pas un bon fleuriste ! Ici, on travaille vraiment beaucoup mais on a le chauffage !

Marianne de la boutique Mademoiselle fleurs et vins à Lyon

Mariane : J’ai grandit entre l’Isère et la Haute-Loire, et je suis arrivée en stage ici, suite à une réorientation. A la base, je suis dans un milieu où il n’y a pas trop de travail, je suis ingénieur social. Fille, moins de 25 ans, le milieu était complètement bouché… Du coup j’ai passé 3 mois à rien faire (OMG) et je me suis tournée vers l’univers de la fleur qui me plaisait bien depuis longtemps. Je m’en suis donné les moyens, je suis retournée à l’école, puis en stage, ici !
J’apporte le côté communication et événementiel car j’aime rassembler les gens. Aujourd’hui, on a une vraie communauté qui nous suit !

  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  •  
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  •  

Quel est le concept de la boutique ?

Clara : Chez moi, dans ma famille, lorsque l’on est invité chez quelqu’un, on apporte des fleurs et du vin. Du coup, c’est naturellement que j’ai eu envie d’ouvrir une boutique avec ce concept là. Autour de l’invitation. Ça fait souvent sourire au début, puis les gens se rendent compte que c’est logique ! Les fleurs ici n’ont pas pris l’avion. On travaille beaucoup avec l’Espagne, l’Italie, la Hollande et au maximum avec la France, bien-sûr ! Marianne a apporté les événements, l’idée est d’offrir autre chose qu’une boutique traditionnelle.

Mariane : La boutique a un esprit jardin, brocante, les meubles sont chinés. C’est un lieu agréable pour organiser des soirées comme notre foire aux vins que l’on appelle Cueillette et Vendange (la prochaine est le 28 février), animée par David de La petite boutique du vin. Il nous conseille, nous forme, nous aide à mettre des mots simples et vrais !

Clara : On travaille aussi avec le groupement Vignerons de nature, qui travaille en bio et biodynamique. On goûte et on tranche ! On propose beaucoup de vins français, quelques vins italiens.

  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  • Alt Text
  •  

Je suis invitée à diner, que me conseillez-vous ?

Clara : Un petit bouquet de saison, d’anémones en ce moment ! Niveau bouteille…

Mariane : Y’a plus de Moscato… Un vin blanc italien pétillant, une bonne alternative au champagne !

Clara : Le vin c’est comme les fleurs, ça dépend des saisons. On a un très bon Bordeaux, Les Demoiselles.

Mariane : Moi, en fleurs, je préfère les hortensias… Mais ce n’est pas la saison. En hiver, les renoncules « Hanoï » sont magnifiques, très charnues.

Votre adresse lyonnaise préférée ?

Mariane : J’ai découvert Hood, le bar à gaufres des pentes !!! Vraiment top, c’est beau et bon. Et puis je vais très souvent à La boîte à café car j’ai une amie qui y travaille et que les gâteaux sont bons.

Clara : J’ai eu dernièrement un énorme coup de coeur pour les parcours thématiques au Musée des Beaux-Arts ! J’ai suivi celui sur la fleur avec mon frère. C’était super ! Une bonne façon de retenir une vingtaine d’oeuvres en quelques minutes !

Merci Clara et Marianne !

Laissez un commentaire