Les Noeuds Fauves, du macramé éthique !

De retour depuis quelques années, le macramé que l’on avait bien connu dans les intérieurs de nos grand-mères a envahi les vitrines de boutiques de déco !
Elle a décidé d’en faire une démarche éthique. Elle, c’est Diane, créatrice de la marque Les Noeuds Fauves lancée en décembre dernier. J’ai découvert ses créations à la boutique Julie Meuriss et je l’ai immédiatement contactée ! Nous nous sommes retrouvées autours d’un café dans le 7e où elle habite. 

Retrouvez nos articles sur des créatrices et créateurs lyonnais-es !

Diane, qui es-tu ?

Je suis originaire de la banlieue parisienne, et je suis lyonnaise depuis un an ! J’ai fait une licence en psycho, puis des études dans le tourisme et le patrimoine. J’ai bossé dans pas mal d’endroits différents, notamment les bateaux parisiens en 2017. Ce sont des bateaux de tourisme qui se trouvent au niveau de la Tour Eiffel. Je gérais les équipes de navigation et de billetterie, j’ai également fait un peu de matelotage, c’est comme ça que j’ai découvert le macramé

Les matelots secondent le capitaine et font entre autre les noeuds marins pour amarrer le bateau. J’ai donc appris les différents noeuds, d’où découle le macramé.  

J’aimais aussi beaucoup le concept d’upcycling, donner une seconde vie aux vieux objets. L’idée a fait son chemin et quand je suis venue m’installer à Lyon, je me suis lancée !

Présente-nous Les Noeux Fauves !

J’avais envie de créer de mes mains tout en ayant une démarche éthique. J’ai commencé avec des suspensions, ça a plu ! Alors j’ai suivi l’accompagnement de Pôle Emploi et celui de la Chambre des Métiers pour créer ma marque que j’ai réellement lancé en décembre dernier.

Je propose des pièces de déco : suspensions, tentures murales, dessous de verre ; et des accessoires : hanses, bijoux, attache-tétine, anneaux de dentition. 

Aujourd’hui, mon challenge est de me faire une place ! Mes pièces sont en vente en ligne et à la boutique Folies Douces jusqu’à fin juin. 

D’où viennent les matériaux que tu utilises ?

Les cordes que j’utilises sont recyclées, labélisées Oeko-Tex, qui garantie que le textile est sain, sans substances nocives. C’est très important pour moi, notamment pour mes créations pour bébés.

Ces cordes proviennent de t-shirt broyés. Mon fournisseur actuel est polonais. Si j’ai besoin d’autre chose pour ma création, je vais piocher dans la nature ou dans les brocantes. 

Ta bonne adresse lyonnaise ?

La Commune ! J’habite à côté donc j’y vais très souvent, c’est un lieu de vie où j’adore emmener mes amis. La terrasse est top !

Merci Diane !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.