favoris dimanche chapelle sixtine

Les favoris du dimanche confiné #235

In Favoris du dimanche by OphélieLaissez un commentaire

Voici comme chaque dimanche les choses qu’on a aimées cette semaine… notre sélection est à réaliser 100% confiné·e·s !
En photo : la Chapelle Sixtine

Les favoris d’Ophélie

Clit Révolution

J’ai découvert ce documentaire dans la rubrique Slash de France TV. On suit deux militantes féministes, une journaliste et une réalisatrice, Sarah Constantin et Elvire Duvelle-Charles, qui ont décidé de partir à la rencontre d’autres militantes féministes à travers le monde. Elles nous emmènent au Japon, au Maroc, ou encore au Kenya. Elles rencontrent, discutent puis participent à des actions. C’est très rythmé, avec des séquences explicatives illustrées, des moments où elles se filment à la manière d’un vlog. Drôle et très instructif !

La Politique des Putes 

Un petit nouveau dans la sphère des podcasts puisqu’il est sorti au début du mois. Le comédien et réalisateur Océan a réalisé une enquête sur les travailleuses·rs du sexe. Celles et ceux dont on ne parle habituellement que pour faire le buzz livrent ici des interviews intimes et honnêtes. Océan est allé à la rencontre de différentes personnes, différents parcours et perceptions de leur métier. Il parle aussi de lui, de son point de vue. Pourquoi le sexe ne pourrait-il pas être un travail ? Dix épisodes de 30 minutes et à la sortie, une sacrée claque.

Ma vie en gros

Un documentaire très touchant, diffusé en février dernier dans la case Infrarouge de France 2. La militante féministe Daria Marx nous raconte son quotidien de femme grosse, la grossophobie omniprésente dans notre société : dans le monde du travail, dans le milieu médical… On la voit entourée de ses amis, de sa maman. J’ai à plusieurs reprises été choquée. On sait tous que la grossophobie existe, mais entendre les témoignages de ces personnes glace le sang. Daria Marx a fondé le collectif Gras Politique qui lutte contre la grossophobie. 

Les favoris de Vanessa

favoris-vanessa-235

Visiter la Chapelle Sixtine depuis son canapé

Je suis déjà allée à Rome et jusqu’aux portes du Vatican, mais pas à la Chapelle Sixtine. On m’avait déconseillé d’y aller, car elle grouille de monde, la visite est chronométrée, on en ressort apparemment très frustré·e. J’avais donc fait le choix de me limiter à la très belle Basilique Saint Pierre. Mais depuis le confinement, je suis revenue sur cette décision en m’offrant une visite virtuelle ! La chapelle Sixtine et d’autres lieux emblématiques du Vatican sont à visiter gratuitement sur leur site internet. Vous êtes tout·e seul·e, pouvez zoomer sur les détails et y rester autant de temps que vous voulez !

Les Éditions Zones

C’est sans doute une de mes maisons d’éditions préférées. Je vous ai déjà parlé de mon livre coup de coeur : Sorcières, la Puissance Invaincue des Femmes de Mona Chollet, édité chez Zones. Je pourrais aussi citer l’incroyable Riot Grrrls qui s’intéresse à l’histoire du punk féministe. Parce que Zones défend le libre accès à la culture, une grande partie de son catalogue est disponible gratuitement sur leur site. Il suffit de choisir le livre qui vous intéresse dans la section catalogue, puis de cliquer, quand il est disponible, sur « lire le lyber ». Vous pouvez ainsi lire de nouveaux titres pendant le confinement, avant de les retrouver chez votre libraire favori !

Yoga Room Online

Le très beau studio Yoga Room situé Place Bellecour (et bientôt également tout près des Halles Paul Bocuse), propose des cours en ligne pendant le confinement. Ces cours sont gratuits, mais vous pouvez faire le choix de soutenir les professeurs indépendants en faisant un don en ligne. Il y a beaucoup de types de yoga différents qui sont proposés, à des niveaux très différents pour les débutants comme les confirmés. Coup de coeur pour les cours de yoga à réaliser avec ses enfants ! De nouveaux cours sont ajoutés plusieurs fois par semaine pour une durée limitée. 

Et vous, comment occupez-vous vos semaines ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.