peinture-fraiche-festival-lyon

Favoris 2019 : notre best of culture !

Comme chaque année, nous revenons sur nos 10 coups de coeur culture.

En photo : Peinture Fraîche Festival

Les favoris d’Ophélie 

Les Misérables

Le prix du jury du festival de Cannes s’annonçait exceptionnel et il l’est. Ce n’est pas un énième film sur la banlieue, c’est un film profondément humain sur les mécanismes de domination qui n’engendre que violence. On découvre les fonctionnements d’un quartier sensible, la place des chefs, celle de la police puis ces jeunes qui sont au milieu de tout ça. Ni dramatisant, ni anti-flic, un film vrai. Bravo Ladj Ly. On croise les doigts pour les Oscars !!

When they see us

Une mini-série Netflix sortie en mai dernier et qui m’a retourné le cerveau. C’est une histoire vraie. En 1989, une joggeuse est retrouvée inconsciente et violée à Central Park. L’affaire est touchy, la police fait vite, bâcle le travail, et force 5 adolescents (4 Afro-Américains et un Hispanique) aux aveux. Si aucune preuve n’existe, tous finissent derrière les barreaux. Cette série nous montre tout : les méthodes de la police, les vies de famille qui basculent, ces enfants qui grandissent en prison. Un sacré travail mené par Ava DuVernay. Ça soulève pas mal de questions notamment sur le travail de la police et de la justice… 4 épisodes à voir absolument.

Passagers

Quand j’ai vu que la compagnie de cirque québécoise Les 7 doigts de la main était de retour à Lyon pour quelques date en octobre, je n’ai pas hésité longtemps ! Leur nouveau spectacle est un voyage en train. Les prouesses techniques s’enchaînent sur fond de projection vidéo, et une vraie émotion se dégage de chaque tableau. On parle de l’humain, ses rencontres, la vie qui passe et les choix que l’on fait, de partir ou de rester. 

Tu seras un homme féministe mon fils

En début d’année, j’ai dévoré ce livre de la journaliste de Causette Aurélia Blanc. Lorsque l’on parle de combattre le sexisme, on parle souvent de l’éducation des petites filles mais rarement de celle des petits garçons ! C’est ce que fait ce livre. Aurélia Blanc parle de sa propre expérience de maman d’un petit garçon, tout en s’appuyant sur différents témoignages et des études. Les garçons peuvent jouer à la poupée, s’habiller en rose et vouloir un déguisement de princesse. Comment l’assumer ? Tout ça est dans ce livre !

Peinture Fraiche

Début mai pendant une dizaine de jours, la Halle Debourg du 7e arrondissement a accueilli la première édition du festival de street-art lyonnais Peinture Fraiche. Une fois à l’intérieur, j’avais clairement halluciné ! Les murs avaient été entièrement repeints et on retrouvait un espace conférences, une galerie d’art, des ateliers, un stand tattoo… Rendez-vous en mai 2020 pour la deuxième édition !

Les favoris de Vanessa

best-of-culture-2019-vanessa

De fringues, de musique et de mecs

Tout en haut de ma liste des coups de coeurs littéraires se trouve cette autobiographie de Viv’ Albertine, membre du groupe de punk féminin The Slits. Plus que de musique, il est question de beaucoup de thématiques passionnantes, telles que le féminisme, l’envie d’enfants, le rôle de mère au foyer, le mariage… J’ai dévoré ce livre, c’est écrit de manière simple et généreuse, comme une bonne copine qui vous fait ses confidences.

Brise-Glace

Le principe de ce podcast suisse est de poser toutes les questions que l’on n’ose pas poser. Sous la forme d’interviews, les journalistes s’intéressent à des sujets tabous et déconstruisent les stéréotypes. L’asexualité, le deuil prénatal, la séropositivité… Tous les sujets qu’on évite soigneusement sont ici abordés sans retenue.

Fleabag

J’ai adoré cette série anglaise disponible sur Amazon Prime. En deux saisons qui se regardent très (trop) rapidement, on suit une londonienne dans sa vie sentimentale et familiale. C’est très bien écrit, superbement joué, et ça donne envie de découvrir toute la filmographie de Phoebe Waller-Bridge, la créatrice et actrice principale de la série. Pour info, elle est aussi à l’origine de la série Killing Eve, qui faisait partie de notre best of 2018 !

Crackopolis

Sur les conseils de mon amie Claire, j’ai écouté et adoré le podcast Crackopolis d’Arte. Publié en 2014, j’étais totalement passée à côté de cette série. On y suit Charles, un fumeur de crack. En 15 épisodes très courts, il nous explique son quotidien. C’est très bien réalisé et superbement écrit.

Sorcières, la puissance invaincue des femmes

J’ai écouté en livre audio cet incroyable essai signé Mona Chollet. Il est tellement passionnant et complet que je compte bien l’écouter une seconde fois. A travers le prisme de la sorcellerie et de tous les clichés qui vont avec, la journaliste explore de manière très documentée les questions autour de la condition féminine. Des sujets forts comme l’absence de désir d’enfant à des thématiques en apparence plus légère comme le port des cheveux blancs, on apprend beaucoup de choses et on se sent finalement bien proches de ces fameuses sorcières.

Et vous, qu’avez-vous aimé cette année ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.