Edito – En avril on fête la première année de Carnet Lyonnais !!

Il y a un an, nous étions à 10 jours d’une nouvelle aventure ! Nous peaufinions les derniers détails graphiques avec Morgan, nous avions des articles en stock et des idées plein la tête pour les thèmes à aborder. L’excitation était à son comble. Aujourd’hui, j’écris cet édito tout en chronométrant mes contractions… L’histoire se répète.

Une nouvelle aventure mais pas une révolution. Notre cher Glitterblog, créé par Vanessa en 2012, changeait simplement de peau, de nom, de style. La ligne éditoriale avait évolué bien avant avril 2018 ! Nous avions besoin de cet éclaircissement, pour mieux travailler, mieux nous exprimer et mieux nous faire comprendre auprès de vous, nos lectrices et lecteurs.   

Nous sommes aujourd’hui très fières du chemin parcouru en un an. Nous vous avons parlé féminisme, sexe, street-art, grossesse gémellaire, plantes… Des thèmes mensuels très variés, qui ont a chaque fois le point commun de nous toucher personnellement. Ici, on n’abordera jamais un thème à la légère, car c’est à la mode ou parce que ça fait bien. Ici, tout a un sens

L’un des axes majeurs pour nous, dans la création de Carnet Lyonnais, était de donner une vraie place aux Lyonnais-es, notamment dans la bonne adresse du vendredi. On les retrouve ces Lyonnais-es, le vendredi mais aussi beaucoup le mercredi et le dimanche. Je pense que toutes ces rencontres est ce qui nous rend le plus fières. 

En avril, nous fêtons donc la première année de Carnet Lyonnais ! En attendant la soirée d’anniversaire que nous organiserons un peu plus tard dans l’année (je veux boire !!), en avril, nous vous gâtons ! Chaque mercredi, des cadeaux seront à gagner sur la page Facebook et le Compte Instagram de Carnet Lyonnais, en partenariat avec nos commerçants préférés.   

Nous soufflons cette première bougie avec vous, et loin d’être la dernière car nous avons de beaux projets en vue !

Merci à toutes et à tous de nous suivre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.