CINÉ – The Voices

La semaine dernière, la réalisatrice iranienne Marjane Satrapi était au cinéma Le Comoedia de Lyon pour présenter son dernier film The Voices. L’occasion pour moi de faire d’une pierre deux coups (ok, expression de mamie) : découvrir cette comédie un brin gore et sa réalisatrice un brin grande gueule.

La bande-annonce annonçait très bien la couleur : The Voices est un film complètement loufoque, qui flirte gentiment avec l’humour noir parfois sanglant sans jamais tomber dans le glauque alors âmes sensibles ne surtout pas s’abstenir !!

Plantons le décors ! Jerry – Ryan Reynolds – a une trentaine d’années et lorsqu’il ne prend pas ses médicaments, il parle à ses animaux. Jusque là, tout va bien (je parle à mon chat à longueur de journée), sauf que le chat (Monsieur Moustache, j’adooore ce nom) et le chien (Bosco, pas mal non plus) de Jerry lui répondent et le conseillent sur ses faits et gestes ! Le chat – une sorte de petit démon qui insulte tout le monde – représente « le mal » et le pousse à tuer ses conquêtes tandis que le chien – bonne pâte, un vrai toutou à son papa – représente « le bien » et tente de le ramener à la raison. Mais Jerry ne peut résister au chat…
thevoices0005

Si le film est réussi, c’est déjà grâce aux acteurs très bien choisis. « J’ai eu tous les acteurs que je voulais ! » a avoué Marjana Satrapi pendant la rencontre. Chapeau ! (oui encore un truc de grand-mère). Ryan Reynolds est juste génial en adulte attardé avec cet innocence et ce côté juvénile (et beau mec !), tandis que Gemma Aterton « dégouline de féminité », comme dit Marjane Satrapi, on y croit !

Le film marche très bien aussi car il est beau. Marjane Satrapi l’a rappelé lors de la soirée, son premier métier est peintre, elle a donc le sens de l’esthétique, du cadrage. J’ai vu alors une femme passionnée par son métier et qui tient fermement à son intégrité ! Elle a notamment lancé « Je voulais de vrais animaux car les animaux en 3D, c’est vraiment trop laid, c’est pas possible !! » Bien dit Marjane !!
thevoices0002
La fin est un peu facile mais encore une fois très drôle avec un générique (de fin) comme on en a rarement vu.

Depuis, je ne regarde plus mon chat tout à fait comme avant, même si lui a plutôt le caractère de Bosco !!

The Voices sort mercredi en salle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.